« Si je l’avais souhaité, j’aurais diffusé le monothéisme à partir de “Al Samad” »