L’exécution d’Arius et l’interdiction absolue de ses manuscrits

Arius fût exécuté ! Les savants de l’église et l’empereur païen Constantin l’ont traité  exactement comme les savants juifs et Hérode ont traité Jésus-Christ. Officiellement Arius et ses deux colègues sont proclamés hérétiques, et ses livres et ses manuscrits ont été brûlés. Il fût prononcé un ordre d’exécuter  toute personne qui possède un manuscrit d’Arius.

En Réalité la conception d’Arius n’est pas une hérésie mais bien l’enseignement de Jésus que l’on trouve clairement dans l’évangile. Ses adversaires sont les Hérétiques.  L’hérésie que Jésus et un Dieu éternel et de même substance que Le Dieu Unique ne figure dans aucun enseignement de Jésus et fût annoncée la première fois dans ce Concile !