Invocation du début du mois de Ramadan

Au nom de Dieu le Clément le très Miséricordieux

Louange à Dieu qui nous a guidés à Sa Louange et nous en a rendus dignes (de Le louer), pour que nous soyons parmi ceux qui Le remercient pour Ses Bienfaits et pour que nous soyons récompensés pour cela, de la récompense des bienfaiteurs !

Louange à Dieu qui nous a fait don de Sa Religion, qui nous a attribué de façon spécifique Sa Confession religieuse, qui nous a conduits dans les voies de Ses Bienfaits pour que nous les empruntions par Sa Grâce vers Sa Satisfaction, d’une louange qu’Il accepte de nous et qui Le rend Satisfait de nous !


Louange à Dieu qui a placé, parmi ces voies, Son mois, le mois de Ramadan, le mois du jeûne, le mois de l’Islam (de la soumission à Dieu), le mois de la pureté, le mois de la purification, le mois de l’accomplissement (des actes d’adoration),
« durant lequel le Coran a été révélé, une bonne Direction pour les hommes et une manifestation claire de la bonne Direction et de la Loi » v185 S2

Il a mis en évidence son excellence sur les autres mois, par la présence de ses abondantes choses sacrées et de ses mérites notoires. Il a interdit durant ce mois ce qu’Il permet durant les autres mois, par respect pour lui.

Il a interdit durant ce mois, la nourriture et les boissons en Son honneur. Il a fixé pour lui un moment manifeste que Dieu Tout-Puissant ne permet pas qu’Il soit avancé ni n’accepte qu’Il ne soit retardé.

Ensuite Il a préféré une de ses nuits aux nuits de mille mois et l’a appelée la nuit d’
al Qadr (destin), « durant laquelle les Anges et l’Esprit descendent, avec la permission de leur Seigneur, pour régler toute chose. » v4 S97
Elle est Paix et Bénédiction permanente jusqu’au lever de l’aube, pour qui Il veut de Ses adorateurs en fonction du Décret qu’Il a décidé.

Notre Dieu ! Prie sur Mohammed et sur sa famille ! Inspire-nous la connaissance de la Grâce (de ce mois) et la majesté de son caractère sacré !

Rends-nous vigilants à ce qui est interdit durant ce mois ! Aide-nous à jeûner en empêchant nos membres de Te désobéir et en les utilisant dans ce qui Te satisfait, durant ce mois.

Ainsi, nos oreilles n’entendront pas de futilités, nos regards ne se précipiteront pas vers la distraction, nous n’étendrons pas nos mains vers ce qui est interdit ni nous ne ferons un pas vers ce qui est défendu, nos ventres ne contiendront que ce que Tu as permis, nos langues ne diront que ce que Tu as donné en exemple, nous ne nous chargerons que de ce qui nous rapproche de Tes Récompenses, nous ne nous occuperons que de ce qui nous protège de Ton Châtiment.


Ensuite purifie tout cela de l’ostentation de ceux qui agissent pour être vus, et de la renommée de ceux qui agissent pour leur réputation, de sorte que durant ce mois, nous n’associions personne à Toi et nous ne désirions nul autre que Toi !


Notre Dieu ! Prie sur Mohammed et sur sa famille ! Fais-nous accomplir les prières aux horaires des cinq prières selon les limites que Tu as fixées, les obligations que Tu as imposées, les charges que Tu as assignées, les moments que Tu as déterminés !


Mets-nous dans la situation, durant la prière, de ceux qui ont atteint avec justesse ses demeures, de ceux qui prennent soin de ses piliers, de ceux qui les accomplissent à temps selon la tradition de Ton Serviteur et Messager (Que Tes prières soient sur lui et sur sa famille), au moment de son inclination, de sa prosternation et de l’ensemble de ses faveurs, en étant dans un état de pureté la plus complète et la plus étendue, et de crainte de Dieu, la plus claire et la plus persuasive.


Fais que nous arrivions, durant ce mois, à établir le lien avec la famille par le dévouement et le rapprochement, à prendre soin de nos voisins avec bienveillance et don, à purifier et à épurer nos biens des suites des péchés par le versement des aumônes légales purificatrices (
Zakâts), à ramener celui qui s’est écarté de nous, à traiter avec équité celui qui a été injuste envers nous, à faire la paix avec celui qui nous a été hostile hormis celui qui l’a été dans Ta Voie et contre Toi, car il est l’ennemi à qui nous ne prêtons pas allégeance, le parti avec lequel nous ne pouvons établir des rapports de cordialité, à nous rapprocher de Toi, durant ce mois, par des actes purs qui nous purifient des péchés, qui nous empêchent, durant ce mois, de refaire les fautes, au point qu’aucun de Tes Anges ne Te rapporte quelque chose qui ne soit inférieur à ce que nous te rapportions dans la rubrique d’actes d’obéissance à Toi et en sorte de rapprochement vers Toi.

Notre Dieu ! Je Te demande, par la grâce de ce mois et par celle de ceux qui T’ont adoré, durant ce mois, depuis son début jusqu’au moment de sa fin, qu’il soit un ange que Tu as rapproché de Toi ou un Prophète que Tu as envoyé ou un serviteur saint que Tu as privilégié, de prier sur Mohammed et sur sa famille et de nous rendre dignes, durant ce mois, de ce que Tu as promis à Tes Proches-élus en marques d’honneur !

Oblige-nous, durant ce mois, à ce que Tu as obligé ceux qui s’épuisent à T’obéir ! Place-nous au rang de ceux qui ont mérité le degré le plus élevé du Paradis par Ta Miséricorde !

Notre Dieu ! Prie sur Mohammed et sur sa famille ! Ecarte de nous l’athéisme dans Ton Unicité, le manquement à Te glorifier, le doute dans Ta Religion, l’absence de discernement dans Ta Voie, la négligence de Tes Interdits, l’assujettissement à Ton ennemi, le démon maudit !


Notre Dieu ! Prie sur Mohammed et sur sa famille ! S’il y avait, durant chacune des nuits de ce mois (qui est le nôtre), des esclaves que Ton Pardon a affranchis ou à qui Tu as accordé Ta Clémence (que Tu as libérés), alors place-nous parmi ces esclaves et fais de nous les meilleurs gens et compagnons de notre mois !


Notre Dieu ! Prie sur Mohammed et sur sa famille ! Fais disparaître nos péchés avec la disparition de son croissant de lune et dépouille-nous des suites des péchés avec le dépouillement de ses jours, jusqu’à nous purifier complètement de tout péché et nous épurer totalement de toute mauvaise action, à la fin de ce mois !


Notre Dieu ! Prie sur Mohammed et sur sa famille ! Si, durant ce mois, nous nous sommes détournés, alors redresse-nous !

Si, durant ce mois, nous avons dévié, alors rectifie-nous ! Si Ton ennemi, Satan, s’est emparé de nous, alors sauve-nous de lui !

Notre Dieu ! Remplis ce mois de nos actes d’adoration pour Toi ! Orne ses moments par notre obéissance à Toi !

Aide-nous à jeûner pendant son jour et à prier pendant sa nuit, à Te supplier, à nous soumettre à Toi et à nous humilier devant Toi, pour qu’aucun de ses jours ne puisse témoigner contre nous en nous accusant d’insouciance durant le jour et de laxisme durant la nuit !

Notre Dieu ! Fais que nous restions ainsi durant les autres mois et jours de l’année, tant que Tu nous donneras la vie ! Place-nous au rang de Tes saints serviteurs
« qui hériteront du Paradis où ils demeureront éternellement » v10 S23 « ceux qui donnent ce qu’ils donnent, tandis que leurs coeurs sont pénétrés de crainte, car ils retournent vers leur Seigneur. » v60 S23, au rang de ceux qui « se hâtent vers les bonnes actions, et ils sont les premiers à les accomplir. » v61 S23

Notre Dieu ! Prie sur Mohammed et sur sa famille à tout moment et à tout instant, en toute circonstance, du nombre des prières que Tu as priées sur lui et double tout cela du double que nul ne peut compter autre que Toi, car Tu fais ce que Tu veux !